Immigration

Renseignements sur l'immigration

Les nouvelles exigences en matière de tests et de quarantaine commenceront le 22 février et s'appliqueront aux étudiants qui se rendent au Canada. Nous mettrons bientôt à jour le contenu de nos sites web et de notre registre afin de refléter les nouveaux changements.

Les étudiants internationaux, y compris ceux qui participent à un échange, sont résidents temporaires au Canada. C’est pourquoi il est important de connaître les procédures en vigueur et la documentation requise pour être autorisé à entrer et à étudier au Canada. L’immigration au Canada est régie par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), ministère du gouvernement fédéral.


Loi canadienne sur l'immigration
Information

Conformément à la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (LIPR), les établissements d’enseignement (comme l’Université d’Ottawa) ne peuvent prodiguer de conseils sur l’immigration. Pour des renseignements à jour, veuillez consulter le site d’IRCC sur la procédure pour étudier au Canada. Si vous avez d’autres questions, que ce soit concernant les services et les programmes d’IRCC ou votre demande, veuillez communiquer avec le centre de soutien à la clientèle d’IRCC.

Veuillez noter que l’Université d’Ottawa ne peut en aucun cas contacter IRCC en votre nom et ne peut donc vous aider avec le traitement de votre demande.

Services offerts sur le campus

Bien que nous ne soyons pas autorisés à donner des conseils en matière d’immigration, nous pouvons cependant faire venir des experts de l’extérieur qui, eux, seront en mesure de vous procurer des conseils ainsi que de l’information.

Conseiller en immigration

Si vous avez des questions sur votre résidence temporaire au Canada, vous pouvez les poser à un conseiller agréé en immigration. Si vous désirez prendre rendez-vous, veuillez envoyer un courriel à uointl@uOttawa.ca.


Pour des questions sur la résidence permanente ou la citoyenneté canadienne, veuillez vous adresser à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Les conseils aux étudiants se limitent à la résidence temporaire.

Ateliers sur l'immigration

Nous invitons régulièrement des spécialistes pour animer des ateliers sur l’immigration, dont voici les plus courants :

Les ateliers sont affichés sur la page Facebook du Bureau international de l’Université d’Ottawa. Toutefois, ils ne sont pas tous offerts chaque année.

Changement de statut d’immigration et répercussions

Les droits de scolarité sont appliqués en fonction du statut légal de l’étudiant au Canada. Si votre statut change, vous êtes tenu d’en fournir la preuve à InfoService afin que nous puissions mettre à jour votre dossier et déterminer si vous devenez admissible aux droits de scolarité pour étudiants canadiens. Consultez les règlements relatifs aux droits universitaires pour plus de renseignements à cet égard.

Si vous avez demandé la résidence permanente au Canada, vous devez fournir une lettre d’IRCC attestant que votre dossier de demande complet a été reçu.

Lorsque votre statut changera, cela aura une incidence sur votre adhésion au Régime
d’assurance maladie universitaire (RAMU). Vous devrez vous assurer que celle-ci ne soit pas
interrompue avant le début de votre couverture provinciale, laquelle débutera normalement
trois mois après l’obtention de votre résidence permanente.

Pour plus de renseignements sur le régime d’assurance et pour connaître la date limite pour effectuer des changements ou demander un remboursement, veuillez communiquer avec un agent ou une agente d’information, en personne au Bureau international (pavillon Tabaret, pièce M386) ou par courriel à uointl@uOttawa.ca.

Voyager à l'extérieur du Canada

Votre permis ou visa d’études au Canada ne vous garantit pas l’entrée dans un autre pays. Si vous souhaitez voyager à l’extérieur du Canada pendant votre séjour, vous devez contacter le consulat du pays en question ou l’ambassade pour connaître les exigences et les documents requis à cet effet.

Voici une liste de services consulaires au Canada.

Veuillez noter que notre conseiller en immigration n’est pas en mesure de vous aider avec votre demande de visa pour un autre pays.

Les étudiants internationaux nouvellement admis

Puis-je commencer mes études à l’extérieur du Canada avec ou sans permis d’études?

Les étudiants internationaux qui étudient en ligne à l’extérieur du Canada n’ont pas besoin d’avoir un permis d’études valide.

 Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a annoncé que les étudiants internationaux peuvent étudier en ligne à l’extérieur du Canada sans un permis d’études. Cependant, il est recommandé de demander un permis d'études avant de commencer vos études en ligne, car le programme d'études peut toujours exiger que vous soyez au Canada à l'avenir (sous réserve de restrictions de voyage). En outre, l'IRCC a annoncé que si vous soumettez une demande de permis d'études complète d’ici le 15 mai 2021, vous recevrez une décision d’ici le 6 août 2021, à temps pour assister à la session d'automne. IRCC a aussi confirmé que :

« Si vous vous trouvez au Canada, vous êtes toujours admissible au Permis de Travail Post Diplôme (PTPD) si :

  • les cours en personne auxquels vous êtes inscrit au Canada sont maintenant donnés en ligne seulement, et vous y assistez en ligne en raison de la COVID-19;
  • vous avez dû mettre vos études en suspens ou poursuivre vos études à temps partiel pendant les trimestres de l’hiver, du printemps ou de l’été 2020 en raison de la COVID-19.

À compter du trimestre d'automne 2020, vous devez être aux études à temps plein pour être admissible au PTPD.

Si vous vous trouvez à l'extérieur du Canada, êtes dans l’impossibilité de vous rendre au Canada en ce moment et que vous assistez à vos cours en ligne, vous êtes toujours admissible au PTPD.

Pour être éligible, vous devez :

et

  •  être inscrit à un programme d’études en cours en mars 2020; ou
  • avoir débuté ou avoir l’intention de débuter un programme entre le printemps 2020 et l’automne 2021, et être dans l’une des situations suivantes :
  • vous détenez un permis d'études;
  • vous avez présenté une demande de permis d’études avant de débuter votre programme et elle fut approuvée;
  • vous avez présenté une demande de permis d’études avant de débuter votre programme d’études et elle est toujours en traitement
  • votre demande de permis d'études devra être approuvée à une date ultérieure

Vous pouvez faire jusqu'à 100% de vos études en ligne à partir de l'extérieur du Canada.

Tout le temps consacré à vos études en ligne à partir de l'extérieur du Canada entre le printemps 2020 et le 31 décembre 2021 sera pris en compte dans la détermination de la durée de validité de votre PTPD. Cela s'applique même si vous êtes inscrit à 2 programmes d’études.

Si vous êtes inscrit à 2 programmes d’études, vous pouvez terminer 100 % de vos études en ligne si les programmes d’études avaient déjà commencé ou ont commencé entre mars 2020 et l’automne 2021. Les deux conditions suivantes doivent également être satisfaites :

  • Les deux programmes d'études doivent être offerts par un EED admissible et être terminés en 2 ans ou moins;
  • chacun des programmes doit satisfaire à tous les critères d'admissibilité au PTPD et être d’une durée d’au moins 8 mois.

Le temps consacré à des études à l’extérieur du Canada après le 31 décembre 2021 ne sera pas pris en compte dans la détermination de la durée de validité du PTPD.

Puis-je encore demander mon permis d'études? Est-ce qu'IRCC continue à traiter les demandes malgré la situation?

L'IRCC a confirmé qu'il continue à recevoir et à traiter les demandes de permis d'études. De plus, l'IRCC a annoncé que si vous soumettez une demande de permis d'études complète d’ici le 15 mai 2021, vous recevrez une décision d’ici le 6 août 2021, à temps pour assister à la session d'automne. Il se peut qu’IRCC ne puisse pas traiter votre demande d’ici le 6 août 2021 si vous ne parvenez pas à soumettre une demande complète en raison des restrictions liées à la COVID-19, comme le service réduit offert par les centres de réception de visa (CRDV) ou d’autres fournisseurs. Si vous présentez une demande complète après le 15 mai 2021, IRCC la traitera le plus rapidement possible, mais il se peut que vous n’obteniez pas de décision finale avant le début de la session d’automne. À titre de rappel, vous pouvez visionner l'enregistrement de la séance d'information « Comment faire demande pour un permis d’études ». Si vous avez des questions, vous pouvez assister à nos sessions hebdomadaires virtuelles appelées « SOS Immigration » où nos conseillers en immigration répondent aux questions relatives à la résidence temporaire.

IRCC a aussi indiqué sur son site Web que les centres de réception des demandes de visa (CRDV)  n'accepteront ni ne traiteront les demandes papier pour un visa de visiteur, un permis d'études ou un permis de travail jusqu'à nouvel ordre. Vous devez demander votre permis d'études en ligne. Quelques CRDV ont rouvert avec une capacité des services limitée, veuillez consulter le site Web d’IRCC pour vous renseigner sur la réouverture des CRDV. Si vous avez tous les documents requis pour présenter votre demande, nous vous encourageons à présenter votre demande maintenant. Si vous n’êtes pas en mesure de fournir un document spécifique à cause des mesures de la COVID-19 mises en place (p. ex. photo digitale, les résultats IELTS, etc.), nous vous encourageons toujours de présenter votre demande. Cependant, pour chaque document que vous n’avez pas pu fournir à cause de la COVID-19, vous devez présenter une lettre d’explication avec les détails des raisons pour lesquelles vous n’êtes pas en mesure de le fournir avec une preuve et en soulignant que vous présenterez les documents manquants aussi tôt que vous les aurez en utilisant le formulaire Web d’IRCC. Veuillez noter que vous devez fournir une lettre d'acceptation (offre d'admission) lorsque vous postulez. IRCC ne traitera pas les demandes soumises sans ce document.

Les étudiants internationaux doivent toujours fournir les données biométriques, passer un examen médical, et fournir les documents de voyage originaux requis pour avoir une demande approuvée. Les étudiants internationaux ayant une demande de permis d’études approuvée peuvent maintenant voyager au Canada, selon les mesures présentées par IRCC le 20 octobre, 2020. Voyager au Canada pour les étudiants internationaux de l’Université d’Ottawa est maintenant considéré comme étant non discrétionnaire ou non optionnel. Nous vous encourageons à présenter votre demande de permis d’études en ligne aussi tôt que possible si vous ne l’avez pas encore fait. Nous vous rappelons qu’un permis d’études est requis pour les études complétées en personne au Canada.

Soyez assuré que IRCC travaille sans relâche dans le traitement des demandes de permis d’études et comprend comment il est important que les étudiants commencent leurs études à temps.

J'ai reçu une lettre d'instructions pour la collecte des données biométriques, mais tous les bureaux qui collectent les données dans mon pays ou mon territoire sont temporairement fermés et je ne suis pas en mesure de les fournir. Que dois-je faire?

De nombreux demandeurs peuvent désormais fournir leurs données biométriques, car la plupart des centres de demande de visa (CRDV) et des centres de soutien aux demandes (Application Support Centers [ASC]) des États-Unis sont ouverts. Si vous n’êtes pas dispensé de fournir des données biométriques, IRCC a besoin des données biométriques pour traiter votre demande. Par conséquent, IRCC ne prolongera plus automatiquement la date limite pour fournir les données biométriques.  Cela signifie que si vous n'avez pas fourni de données biométriques, vous recevrez une demande (lettre finale) d'IRCC vous demandant de les fournir. Vous devez répondre à cette demande dans les 30 jours suivants la date indiquée sur la lettre. Pour vous assurer que vous pouvez respecter la date limite, vous devriez essayer de prendre rendez-vous pour donner vos données biométriques avant qu'IRCC ne vous contacte. Veuillez noter qu'IRCC a indiqué que vous ne devriez pas vous rendre dans une autre ville ou un autre pays pour donner vos données biométriques. IRCC envisagera de prolonger votre délai si vous avez une explication raisonnable indiquant que vous êtes touché par la COVID-19 (par exemple, si le site de collecte de données biométriques dans votre pays ou territoire est toujours fermé). Si vous ne pouvez pas fournir vos données biométriques avant la date limite d’IRCC, ils peuvent vous accorder une autre prolongation de 30 jours si vous :

  • expliquez comment vous ne pouvez pas respecter la date limite en raison de la COVID-19 (par exemple, si vous n'avez pas pu obtenir de rendez-vous dans les 30 jours, indiquez-nous la date de votre rendez-vous), et
  • suivez les instructions de la lettre pour soumettre votre explication.

Veuillez noter que si vous avez reçu la lettre d’instructions et que vous êtes actuellement au Canada, vous devez informer IRCC afin d’être exempté. En effet, au Canada, tous les bureaux biométriques sont actuellement fermés aux demandeurs de résidence temporaire. Nous vous invitons à communiquer directement avec IRCC en utilisant le formulaire Web d’IRCC ou en appelant le Centre de soutien à la clientèle.

Quel sera le statut de ma demande si je ne suis pas en mesure de présenter des données biométriques, des documents supplémentaires ou d'envoyer mon passeport?

Vous devez compléter toutes les étapes de votre demande malgré la situation actuelle.  L' IRCC a confirmé que « la mesure de facilitation pendant la COVID-19 permettant de délivrer des lettres de demande pour obtenir des renseignements ou des documents supplémentaires en accordant des prolongations de délai de 90 jours est en vigueur jusqu’au 11 avril 2021. À compter du 12 avril 2021, les agents enverront une lettre de demande finale assortie d’un délai de 30 jours aux demandeurs concernés leur demandant de fournir l’un ou l’autre des éléments suivants :

  • les documents ou les renseignements manquants, ou
     
  • une demande de prolongation leur permettant de produire les documents à une date ultérieure accompagnée d’une explication raisonnable et d’une preuve de l’explication qui justifieraient que la demande demeure ouverte. »

 Veuillez noter que IRCC a confirmé que : « toutes les demandes d'immigration et de citoyenneté actuellement en cours à IRCC continueront d'être traitées, mais pourraient subir des retards  . »

Veuillez noter que les délais de traitement actuels ne reflètent pas forcément les perturbations causées par la COVID-19.

Je suis admissible pour postuler au Volet direct pour les études (VDE), mais je ne peux pas soumettre tous les documents requis, tels que les résultats des tests de langue et la preuve d'un certificat de placement garanti. Comment faire demande au VDE?

 

Le VDE est disponible pour les résidents de la Chine, Inde, Vietnam, Philippines, Pakistan, Sénégal et du Maroc.

IRCC a confirmé que les étudiants internationaux qui n’ont pas les documents requis pour le VDE au moment de la soumission de leur demande devront être dirigés à faire leurs demandes par les voies régulières des permis d’études ou de faire la demande par VDE quand les services rouvrent et qu’ils sont capables de fournir les documents requis.

Que se passe-t-il si mon permis d’études est refusé?

Il n’y a pas de garantie que IRCC approuvera votre demande de permis d’études, même si vous recevez une approbation de principe. Cela dépendra de conditions de votre demande. Vous pouvez trouver plus d’information sur l’évaluation de la demande du permis d’études sur les sites Web d’IRCC. Si vous commencez vos études à distance lorsque vous êtes à l’étranger et que vous recevez un refus d’IRCC pour votre demande de permis d’études, vous aurez trois options:

  1. Présenter une demande de permis d’études de nouveau : Si vous pensez que les raisons de refus peuvent être résolues, présentez une nouvelle demande de permis d’études. Rappelez-vous qu’un permis d’études est obligatoire pour les cours en personne au Canada. Consultez notre tutoriel sur comment adresser un refus.
  2. Compléter la session et recevoir les crédits de uOttawa : Puisque IRCC a confirmé qu’un permis d’études n’est pas obligatoire pour les cours en ligne suivis à l’extérieur du Canada, vous pouvez terminer vos cours pris entre mars 2020 jusqu’au 31 décembre 2021. Même si votre permis d’études est refusé, vous pouvez avoir des crédits si vous réussissez vos cours. 
  3. Abandonner vos cours avant la date limite pour obtenir remboursement :  Si vous recevez un refus de la demande du permis d’études avant la date limite pour abandonner un cours ou une activité et obtenir un crédit financier (moins les droits administratifs), vous pouvez abandonner vos cours et demander un remboursement. Si vous abandonnez vos cours après cette date, vous ne serez pas capable de demander un remboursement. Si vous voulez choisir cette option et vous avez toujours le plan d’étudier à uOttawa dans une session ultérieure, veuillez contacter le Bureau des Admissions (étudiants du premier cycle) ou votre unité scolaire (étudiants du cycle supérieur) pour vous renseigner à propos de l’impact sur votre offre d’admission et vos options.

Les étudiants internationaux actuels

Est-ce que je peux quitter le Canada pour retourner dans mon pays?

Nous vous recommandons fortement d’éviter tout voyage non essentiel à l’extérieur du Canada à cause de plusieurs facteurs y compris la difficulté pour les étudiants internationaux de pouvoir entrer au Canada après un court voyage. Lorsque vous décidez si vous devrez rester au Canada ou quitter, il y’a plusieurs facteurs qui peuvent influencer votre décision.

Par exemple, le facteur le plus important est votre santé et sécurité. Nous vous recommandons fortement de vérifier l’état de sécurité de votre destination ainsi que des pays de transit s’il ne s’agit pas d’un vol direct. En plus, les étudiants doivent s’assurer d’être en bon état pour voyager afin de ne pas présenter un risque pour eux ainsi que les autres. Vérifiez la Foire Aux Questions sur la section de comment vous protéger au site Web de l’Université pour le Coronavirus pour vous renseigner plus sur quoi faire afin de vous protéger et de protéger les autres autour de vous si vous décidez de voyager. 

De plus, assurez-vous de vérifier les exigences d’entrée/sortie mises en place par votre pays d’origine, ou les pays où vous planifiez d’effectuer un transit, afin de voir si vous êtes légalement en mesure de rentrer et sortir de ces pays avec la situation actuelle. Le Canada a aussi annoncé qu’il avait fermé ses frontières aux non-citoyens et non-résidents permanents du Canada arrivant par voie aérienne avec quelques exemptions. Un étudiant international est exempté des restrictions et peut-être autorisé à entrer au Canada s’il satisfait aux exigences suivantes:

  • S’il détient un permis d’études ou a reçu une lettre d’introduction d’IRCC; et
  • S’il est inscrit dans un établissement d’enseignement désigné (EED) figurant sur la liste des EEDs ayant un plan d’intervention en réponse à la COVID-19 approuvé (l’Université d’Ottawa figure sur cette liste)

Nous vous encourageons à consulter la page Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) pour les informations les plus récentes et de plus amples détails.

L’intégrité et la continuité académique demeurent une priorité. Notre but est de s'assurer que les étudiants peuvent compléter tous les cours auxquels ils sont présentement inscrits et reçoivent leurs évaluations et crédits sans aucune interruption.

Pour les trimestres d’hiver 2021 et printemps-été 2021, tous nos cours, à quelques exceptions près, incluront une option d’apprentissage à distance. Pour le trimestre d’automne 2021, l’Université prépare un retour à l’enseignement sur place avec un plus grand nombre d'options de cours en personne ou en mode hybride, tout en respectant les directives de la santé publique. L'engagement de l'Université envers la flexibilité pour les étudiants qui souhaitent étudier uniquement en ligne restera pour les trimestres d'automne 2021 et d'hiver 2022. L'Université essaiera de laisser les étudiants ajuster leur séquence de cours et de reporter les cours en personne à l'année suivante. Veuillez noter que cela peut affecter la durée totale de vos études.

Un autre facteur à prendre en considération, après votre santé et sécurité, est si vous pouvez continuer à étudier en dehors du Canada. Par exemple, vous devez vous assurer de pouvoir accéder aux cours et aux examens depuis le pays où vous voyagez.

La situation change rapidement, et nous ne pouvons pas garantir que vous serez autorisé à rentrer au Canada dans un futur proche. L’établissement n’est pas en mesure d’agir ou de déroger aux mesures ou restrictions imposées par le Gouvernement du Canada à mesure que la situation évolue. Nous vous encourageons à consulter la page Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) pour les informations les plus récentes.

Quel sera l'impact de cette situation sur mon permis de travail postdiplôme (PTPD)?

Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC) a publié  des mesures spécifiques relatives au PTPD.IRCC a confirmé que les effets de la COVID-19 seront pris en considération lors de l'évaluation de l'admissibilité au programme de PTPD.Selon IRCC :

Si vous êtes à l’intérieur du Canada, vous êtes toujours admissible pour PTPD si:

  • vos cours en personne au Canada ont été déplacés vers un format en ligne uniquement et vous suivez vos cours en ligne à cause de la COVID-19, ou
  • vous avez dû suspendre vos études ou étudier à temps partiel pendant les semestres d'hiver, de printemps ou d'été 2020 à cause de la COVID-19

À compter du semestre d'automne 2020, vous devez étudier à temps plein pour être admissible.

Si vous êtes à l'extérieur du Canada, que vous ne pouvez pas voyager au Canada actuellement et que vous suivez vos cours en ligne, vous êtes toujours admissible à un PTPD.

Pour être éligible, vous devez

  • Remplir toutes les autres exigences du PTPD ou
  • avoir été inscrit à un programme qui était en cours en mars 2020, ou
  • avoir commencé ou aurez à commencer un programme entre le printemps 2020 et l'automne 2021, et
  • vous avez un permis d'études, ou
  • vous avez été approuvé pour un permis d'études, ou
  • vous avez demandé un permis d'études avant de commencer votre programme d'études
  • votre permis d'études doit éventuellement être approuvé

Vous pouvez compléter jusqu'à 100% de vos études en ligne à l'extérieur du Canada. Tout le temps que vous consacrez à vos études en ligne à l'extérieur du Canada entre le printemps 2020 et le 31 décembre 2021 compte pour la durée d'un PTPD. Cela s'applique même si vous terminez 2 programmes d'études.

Si vous terminez 2 programmes d'études, vous pouvez terminer 100% de vos études en ligne si les programmes étaient en cours ou ont commencé entre mars 2020 et l'automne 2021, et

Le temps passé à étudier à l'extérieur du Canada après le 31 décembre 2021 ne compte pas dans la durée d'un PTPD.

Comment est-ce que je demande mon Permis de travail postdiplôme (PTPD)?

Admissibilité au PTPD : Pour plus d'informations sur l'admissibilité au PTPD, vous pouvez visiter la page Web d'éligibilité au PTPD.

Échéanciers d’une demande : Si vous souhaitez rester au Canada après la fin de vos études, vous devez faire une demande de prorogation de votre statut de visiteur, d'étudiant ou de travailleur.

Votre permis d'études devient invalide dans les 90 jours suivant la réception d’une confirmation écrite que vous avez officiellement terminé votre programme. Cette confirmation écrite peut être soit un courriel de la part de votre faculté, un diplôme, un relevé de notes officiel ou une lettre officielle confirmant la fin des études. Veuillez consulter la page Web Dates importantes et échéances scolaires pour déterminer quand vos notes finales et vos résultats scolaires seront disponibles.

Pour faire une demande de PTPD depuis le Canada, vous devez :

  1. Avoir un statut valide au Canada (visiteur, étudiant, travailleur)
  2. Votre permis d'études doit être valide ou doit avoir expiré depuis moins de 180 jours.
  3. Si vous avez perdu votre statut, vous devez également demander le rétablissement de votre statut lors de la demande du PTPD

Si vous quittez le Canada juste après la fin de vos études, vous pouvez demander un PTPD de l'extérieur si :

  1.  Vous postulez dans les 180 jours suivants la réception d'une confirmation écrite que vous avez officiellement terminé votre programme, et
  2. Votre permis d'études est valide ou était valide à un certain moment  pendant ces 180 jours.

Présenter une demande : Vous pouvez présenter une demande en ligne en utilisant votre compte d'IRCC. Il est également possible de présenter une demande à partir du Canada ou de l'extérieur du Canada, et un guide d'instructions est disponible pour chaque option.

Séance d'information : Nous avons récemment tenu une séance d'information en ligne sur Comment demander un permis de travail post-diplôme qui a été enregistrée. Nous vous recommandons de la consulter, car elle explique en détail toutes les étapes et tous les documents requis. Vous pouvez consulter le calendrier de nos prochaines séances en direct sur notre page Facebook.

Durée du PTPD et documents à présenter : Selon Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), la période de validité du permis de travail postdiplôme est déterminée en fonction de la durée du ou des programmes d'études. Pour présenter une demande de PTPD, vous aurez besoin :

  • d'une lettre officielle confirmant que vous avez terminé votre programme d'études (les étudiants de premier cycle peuvent obtenir cette lettre auprès de leur faculté. Les étudiants aux cycles supérieurs peuvent obtenir cette lettre auprès d'InfoService.)
  • d’un relevé de notes officiel ou une copie de votre relevé de notes accessible via votre compte uoZone.

Lors de l'évaluation de votre demande, l'agent d'immigration déterminera la durée en fonction de la lettre de complétion   et de vos relevés de notes finaux émis par l'Université. La formulation qui sera utilisée pour décrire la durée de votre programme d'études dans la lettre de complétion émise par l'Université sera la même que celle utilisée pour décrire votre programme dans sa description officielle. Vous pouvez consulter la durée officielle de votre programme en visitant le site Web des programmes et cours de l’Université et en cliquant sur votre programme d'études. La durée peut ensuite être trouvée dans l'onglet « Survol » ou l'onglet « Exigences de programme ». Vous pouvez en savoir plus sur la façon dont la durée d'un permis est déterminée sur le site Web d'IRCC. Il n'y a aucune garantie quant à la durée du permis de travail, car chaque agent d'immigration utilise son pouvoir discrétionnaire lors de l’évaluation de la demande.

Veuillez noter que la période de validité du PTPD ne peut pas dépasser la date de validité du passeport du demandeur. Les PTPDs ne peuvent être prolongés que si la durée du permis n’a pas pu être fournie au moment de la demande, en raison de la date d’expiration du passeport du demandeur.

Demandes soumises à la frontière : L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a également confirmé que se rendre à la frontière dans le seul but de traiter les documents d'immigration n'est pas considéré comme un voyage non facultatif/non discrétionnaire. Si vous êtes actuellement au Canada, ne visitez pas une frontière terrestre (tour de poteau) pour demander des documents d'immigration jusqu'à nouvel ordre.

Autorisation de travail : Vous êtes éligible à travailler à temps plein après avoir soumis votre demande si vous remplissez les conditions énumérées sur le site Web d’IRCC. Cette section du Règlement sur l'Immigration et la Protection des Réfugiés confirme le droit de travail sans permis jusqu'à ce qu'une décision soit prise sur votre demande.

Quel est l’impact d’étudier à temps partiel pour les étudiants internationaux?

Voici les impacts d’immigration si vous décidez d’étudier à temps partiel :

Poursuite active des études : D’un point de vue d'immigration, vous pouvez étudier à temps partiel et être considéré comme poursuivant activement vos études et par conséquent en respectant les conditions de votre permis d'études. 

Travailler pendant un trimestre universitaire : Pour être admissible à travailler sur le campus ou hors campus à temps partiel pendant un trimestre universitaire, vous devez être un étudiant à temps plein. Veuillez noter que si vous êtes au dernier semestre de votre programme d'études et que vous n'avez pas besoin d’être inscrit à temps plein pour terminer votre programme, et que vous étiez étudiant à temps plein dans votre programme au Canada jusqu'à votre dernier semestre, vous pouvez continuer à travailler et votre admissibilité au permis de travail après l'obtention du diplôme ne sera pas affectée.

Travailler pendant un congé scolaire prévu (semaine de lecture et trimestre printemps-été) : Pour être admissible à travailler à temps plein pendant les congés prévus au calendrier, vous devez être inscrit à temps plein dans le trimestre précédent et le trimestre suivant immédiatement ces congés. De plus amples informations sont disponibles dans la section « Puis-je travailler à temps plein pendant le trimestre printemps-été ? » de cette FAQ. 

Travailler après vos études : L’un des critères d’admissibilité au permis de travail post-diplôme est d’avoir continuellement étudié à temps plein pendant tout un programme d’études. On vous recommande de conserver des copies de tous les documents pertinents si vous prévoyez demander ce type de permis de travail à l’avenir, afin de justifier et d’expliquer vos études à temps partiel.

Pour connaître les répercussions sur votre admissibilité au Régime d’assurance maladie universitaire (RAMU), veuillez communiquer avec le Bureau international à uointl@uOttawa.ca.

Combien d'heures suis-je autorisé à travailler pendant un trimestre universitaire normal?

Votre permis d'études vous autorise à travailler jusqu'à 20 heures par semaine hors campus et également à travailler sur le campus pendant un trimestre universitaire lorsque vous étudiez à temps plein. IRCC n'indique pas de nombre maximal d'heures de travail sur le campus. Il n'y a pas non plus de règle qui vous empêche de combiner des expériences de travail sur et hors campus. Cela dit, nous tenons à vous rappeler que vos études doivent rester au centre de votre expérience au Canada. Il est très important de travailler avec la gestion du temps pour vous assurer de continuer à faire des progrès raisonnables vers la réussite de votre programme académique.

Veuillez noter que l'Université a une politique selon laquelle les étudiants diplômés (canadiens et internationaux) ne peuvent travailler que jusqu'à 10 heures par semaine pendant un trimestre auquel vous êtes inscrit à temps plein. Si vous souhaitez travailler plus que cela, vous devez demander une exception à cette règle dans votre compte uoZone. Vous pouvez trouver plus d'informations sur la façon de demander l'exemption sur le site Web de l'Université.

Quel est l’impact d’une prise de congé d’études pour les étudiants internationaux?

Veuillez vérifier les règlements concernant les congés (y compris les congés d’études) de votre faculté ou unité scolaire. Voici les impacts d’immigration lorsque vous prenez un congé comme étant un étudiant international :

Prise de congé d’études et permis d’études : Selon les lignes directrices D’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) concernant les permis d’études, vous n’avez à prendre aucune mesure particulière concernant votre statut d’immigration si vous vous prévalez d’un congé de moins de 150 jours ou si vous quittez le Canada. Votre permis demeurera valide jusqu’à sa date d’expiration. Si vous décidez de quitter le Canada, nous vous recommandons de consulter les sites Web de l'Agence des services frontaliers du Canada et du Gouvernement du Canada pour obtenir l’information la plus récente, puisque la situation change constamment à mesure qu’évolue la pandémie de COVID-19. Si votre prise de congé est au-delà de 150 jours et vous souhaitez rester au Canada, vous devez faire demande pour un changement de statut pour le statut de visiteur ou le statut de travailleur.

Travail pendant vos études : Vous ne serez plus autorisé à travailler sur ou hors campus pendant une prise de congé d’études ou pendant un congé prévu au calendrier suivant une prise de congé d’études (par exemple, le trimestre printemps-été ou la période des fêtes). Vous devez être inscrit à titre d’étudiant à temps plein afin d’être autorisé à travailler avec votre permis d’études. Vous pouvez en apprendre davantage sur le travail sur campus et hors campus sur le site Web d’IRCC. 

Études/travail non autorisées : Comme indiqué sur le site Web d’IRCC :  Le fait de ne pas respecter les conditions liées au permis d’études, d’entreprendre des études ou de commencer un travail sans y être autorisé peut nuire à d’éventuelles demandes présentées au titre de la LIPR et du RIPR. Par exemple, un permis d’études ou de travail subséquent ne peut être accordé pendant les 6 mois suivant la cessation des études ou du travail non autorisé, ou le manquement à une condition prévue à l’article R221 et au paragraphe R200(3).

Permis de travail post-diplôme : L’un des critères d’admissibilité au permis de travail post-diplôme est d’avoir continuellement étudié à temps plein pendant tout un programme d’études . Pour cette raison, nous vous recommandons de conserver des copies de tous les documents pertinents si vous prévoyez demander ce type de permis de travail à l’avenir afin de justifier et d’expliquer votre prise de congé d’études dans une future demande. Vous pouvez en apprendre davantage sur les conditions d’admissibilité à ce type de permis sur le site Web d’IRCC

Rapports de conformité à IRCC : Si vous effectuez une prise de congé d’études, votre statut académique apparaîtra comme « n’est plus inscrit » ou « congé autorisé » dans le prochain rapport de conformité que l’Université fournira à IRCC. Vous pourriez éventuellement recevoir un courriel d’IRCC pour demander des précisions quant à votre congé. Par conséquent, nous vous recommandons de conserver une copie de tous les documents contribuant à expliquer votre absence.

Pour connaître les répercussions sur votre admissibilité au Régime d’assurance maladie universitaire (RAMU), veuillez communiquer avec le Bureau international à uointl@uOttawa.ca.

Puis-je travailler à temps plein pendant le trimestre printemps-été ?

La réponse à cette question dépend si le trimestre printemps-été est considéré comme un congé prévu au calendrier ou non en fonction de votre programme d’études. Veuillez voir les deux options ci-dessous.

Étudiants au premier cycle : Votre permis d’études vous autorise à travailler à temps plein pendant les congés prévus (semaine de lecture, etc.) si vous êtes inscrit à temps plein dans les trimestres précédant et suivant le congé. Afin de déterminer si le trimestre printemps-été est un congé prévu au calendrier, vous devez consulter la séquence de cours pour votre programme d’études. Si celle-ci indique qu’on s’attend que vous suivez des cours en automne et en hiver seulement, le trimestre printemps-été (du 1er mai au 31 août) est considéré comme un congé prévu au calendrier. Pour de plus amples informations sur l’autorisation de travail et prendre des cours durant un congé prévu, veuillez visiter le site Web d’IRCC. Veuillez noter que si vous décidez suivre des cours durant un congé prévu au calendrier, ceci est toujours considéré comme un congé et l’obligation d’étudier à temps plein ne s’applique pas, et vous pouvez toujours travailler à plein temps.

Étudiants aux cycles supérieurs : Votre permis d’études vous autorise à travailler à temps plein pendant les congés prévus (semaine de lecture, etc.) si vous êtes inscrit à temps plein dans les trimestres précédant et suivant le congé. Si votre programme d’études ne comprend pas de congés prévus au calendrier et nécessite une inscription continue, vous serez uniquement éligible à travailler jusqu’à 20 heures par semaines hors campus. Nous vous encourageons à vérifier directement auprès de votre unité scolaire afin de confirmer si vous devez vous inscrire au trimestre printemps-été.

Veuillez noter que l’Université a un règlement académique pour les étudiants aux cycles supérieurs qui limite le nombre d’heures de travail à 10 heures par semaine, pour les sessions où ils sont inscrits à temps plein. Si vous désirez travailler plus de 10 heures par semaine, vous devez faire une demande d’exception à la règle des 10 heures. La demande peut être soumise en utilisant votre compte uoZone. Vous pouvez retrouver de plus amples informations sur la procédure à suivre pour demander l'exception sur le site Web de l'Université.

Mon permis d’études et mon visa de résident temporaire (VRT - catégorie étudiant) expirent tous deux bientôt. Que dois-je faire pour les proroger?

IRCC a confirmé que les étudiants étant déjà au Canada doivent faire demande pour proroger leur permis d’études afin de pouvoir continuer leurs études au Canada, même si leur programme a été changé vers un format en ligne. Si vous êtes à l’extérieur du Canada et que vous devez proroger votre permis d’études, nous vous recommandons de prendre rendez-vous pour discuter en détail de vos options.

Prorogation de permis d'études :  Des renseignements sur le processus de prorogation du permis d’études sont disponibles sur le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Vous devez soumettre votre demande en ligne. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez en créer un. Obtenez plus d'informations sur la création d'une CléGC (compte IRCC) sur le site Web d'IRCC. Il y a aussi une vidéo disponible qui passe par toutes les étapes.  À noter que votre passeport doit être valide pour au moins six mois au moment où vous faites votre demande. Par conséquent, il est toujours préférable que vous renouveliez vos documents d’immigration dans l’ordre suivant : 1- passeport, 2- permis d’études, 3- visa. En raison des longs délais de traitement et des perturbations actuelles, nous vous recommandons de présenter une demande de prorogation jusqu’à 6 mois avant la date d’expiration de votre permis actuel. Si votre permis expire dans moins de 6 mois, faites votre demande dès que possible.

Documents pour faire demande : Nous recommandons aux étudiants internationaux d’inclure trois documents académiques dans leur demande : une lettre d’Attestation d’études officielle, un relevé de notes et l’offre d’admission originale. Vous pouvez demander des documents académiques officiels depuis InfoService. Le document que vous devriez demander est appelé Attestation d’études officielle. Vous devez leur demander d’ajouter une remarque qui indique où vous en êtes dans votre programme d’études (par exemple, que vous êtes en deuxième année d'un programme de quatre ans). Vous pouvez aussi demander une remarque confirmant la date d’ouverture de l’inscription pour le prochain trimestre si vous n’êtes pas encore inscrits à vos cours. Si vous souhaitez demander un commentaire spécial, vous devez soumettre votre demande de document par courriel. Veuillez consulter les instructions ci-dessous.

Veuillez noter que les services en personne sont présentement fermés. InfoService accepte les commandes de documents en ligne à travers votre compte uoZone, comme d’habitude. Un tutoriel est disponible sur leur site Web qui pourrait vous aider dans votre demande de documents. Pour faire l'envoi de vos documents officiels (relevé de notes et attestation d'études) par courriel, voici les étapes à suivre :

1. Choisir l'ajout d'une nouvelle adresse.

2. Ajouter l'adresse courriel du destinataire sur la première ligne du champ d'adresse.

3. Ajouter ensuite l'adresse postale du destinataire.

Une copie PDF de vos documents sera alors envoyée par courriel et la copie originale sera envoyée par la poste.

Pour les étudiants qui ne sont pas aptes à commander leurs documents en ligne, ou qui souhaitent ajouter un commentaire, InfoService accepte les demandes de documents par courriel à document@uottawa.ca. Si vous décidez d’envoyer votre demande par courriel, il vous sera demandé de remplir le formulaire de Demande pour documents et de l’envoyer en copie numérisée.

Documents manquants : Si vous êtes dans l’impossibilité d’inclure certains documents dans votre demande (un passeport, par exemple), vous devrez plutôt soumettre une lettre d’explication décrivant les raisons pour lesquelles vous n’êtes pas en mesure d’obtenir le document pour le moment (et joindre une preuve de votre incapacité à obtenir le document) et les informer que vous allez fournir le document manquant par le biais du formulaire Web d’IRCC dès qu’il sera accessible. Si un agent juge que votre explication est raisonnable, vous devriez recevoir une demande de document manquant vous donnant 30 jours pour fournir le document manquant.  Votre demande restera en attente jusqu'à ce que vous soyez en mesure de fournir le(s) document(s) manquant(s) et vous bénéficierez du statut maintenu jusqu'à ce qu'une décision soit prise concernant votre demande. Ce statut maintenu  vous permettra de continuer à travailler et/ou étudier pendant que vous attendez votre permis d'études.

Preuve de ressources financières : Il y a plusieurs options que vous pouvez utiliser comme preuve de ressources financières. Pour rappel, vous devez prouver que vous avez les fonds minimums nécessaires pour subvenir à vos besoins en tant qu’étudiant.

Visa de résident temporaire : Les informations relatives à la demande d’un nouveau visa de résident temporaire (VRT) sont disponibles sur le site Web d’Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC). Vous pouvez présenter une demande en ligne, dès que vous recevez votre permis d’études. Veuillez noter qu’un VRT est uniquement une autorisation de voyage. Vous n’êtes pas obligé d’avoir un VRT valide, sauf si vous avez l’intention de voyager à l’extérieur du Canada et revenir.

Séance d’information : Veuillez noter que nous avons tenu une séance d’informations sur comment présenter une demande de prorogation d’un permis d’études, où nous décrivons chaque étape. Vous pouvez regarder l’enregistrement de la session sur la chaîne YouTube du Bureau international : https://youtu.be/K9t5Up0ckaE

Traitement de la demande :

IRCC a confirmé que: «Toutes les demandes d'immigration et de citoyenneté actuellement en cours à IRCC continueront d'être traitées, mais pourraient subir des retards.»   Les délais de traitement actuels peuvent ne pas refléter les perturbations causées par le nouveau coronavirus (COVID-19).

Données biométriques : IRCC a annoncé que les étudiants faisant demande pour un permis d’études, la prorogation de leur permis d’études, ou le rétablissement de leur statut d’étudiant au sein du Canada sont actuellement exemptés de fournir leurs données biométriques. Cette exemption s’applique à toutes les nouvelles demandes ainsi que les demandes déjà en cours. IRCC a aussi confirmé qu’il n’est actuellement pas nécessaire pour les étudiants de payer les frais pour les services de collecte des données biométriques. Pour ceux ayant payé les frais pour les services de collecte des données biométriques, le remboursement sera traité lorsque IRCC finalisera leur demande. Veuillez noter que cette mesure temporaire n’est pas applicable si vous êtes en dehors du Canada. Si vous êtes en dehors du Canada, il est encore nécessaire de fournir vos données biométriques.

J’ai fait demande pour proroger mon permis d’études, mais je n’ai pas encore reçu de réponse. Mon permis d’études actuel expire bientôt. Que dois-je faire ?

Si vous avez fait une demande avant la date d'expiration de votre permis d'études actuel, vous bénéficiez d'un statut maintenu  jusqu'à ce qu'une décision soit prise sur votre demande et vous n'avez aucune mesure supplémentaire à prendre. Comme indiqué sur le site Web d’IRCC : « Si un résident temporaire demande le renouvellement de son permis de travail ou d’études avant l'expiration de leur permis existant et que son permis expire avant qu’une décision ne soit prise, l’alinéa R186(u) ou l’article R189 du Règlement sur l’immigration et  la protection des réfugiés (RIPR) les autorise à travailler ou étudier sans permis dans les mêmes conditions en attendant une décision sur leur demande de renouvellement et seulement tant que la personne demeure au Canada. »  Afin de bénéficier du statut maintenu, vous devez présenter une demande pour prolonger votre statut avant minuit del’UTC (temps universel coordonné) à la date d’expiration indiquée sur le permis. Si la demande est soumise après minuit de l’UTC à la date d'expiration, vous ne conservez pas votre statut en vertu du paragraphe R183 (5).

Que se passe-t-il si mon permis d’études expire et que je n’ai pas pu demander une prorogation avant l’expiration?

Au titre de IRCC, si vous êtes un résident temporaire au Canada, et que vous ne pouvez prolonger votre séjour avant la date d’expiration de votre dernier permis, vous avez la possibilité de faire rétablir votre statut légal dans les 90 jours suivant sa date d’expiration. Si vous êtes un visiteur, étudiant ou travailleur dont le statut a expiré ou expirera entre le 30 janvier 2020 et le 31 mai 2021, et que vous n’êtes pas en mesure de demander le rétablissement de votre statut dans ce délai de 90 jours, vous aurez jusqu’au 31 août 2021 pour demander le rétablissement de votre statut.

Contrairement au statut maintenu,  les visiteurs, étudiants et travailleurs qui font la demande d’un rétablissement ont perdu leur statut et ne peuvent pas continuer à travailler ou étudier avant le rétablissement de leur statut et la délivrance d’un nouveau permis de travail ou d’études.

Les visiteurs, travailleurs et étudiants qui se trouvent à l’extérieur du Canada et dont les statuts ont expiré sont inadmissibles au rétablissement. Ceux-ci sont encouragés à soumettre une demande pour un nouveau permis d’études ou de travail depuis l’extérieur du Canada.

Si vous avez des questions concernant votre statut en matière d’immigration et les répercussions possibles de la situation actuelle sur celui-ci, nous vous invitons à contacter un(e) conseiller (ère) en immigration du Bureau international par courriel à l’adresse uointl@uOttawa.ca ou en assistant aux séances virtuelles de “SOS Immigration”. Vous pouvez également communiquer directement avec IRCC en utilisant le formulaire Web.

Ai-je besoin d’un permis de travail ou d’études afin de travailler à distance pour un employeur canadien depuis l’extérieur du Canada?

Vous n’avez pas besoin d’un permis de travail ni un permis d’études si vous travaillez à distance depuis l’extérieur du Canada. Veuillez noter que chaque employeur aura à l’interne son propre processus et ses propres exigences; cependant, à des fins d’immigration, aucun permis de travail ni permis d’études n’est requis si vous n’êtes pas physiquement présents au Canada.

J’ai un permis d’études valide, mais mon visa de résident temporaire (VRT - catégorie étudiant) a expiré. J’ai urgemment besoin de le renouveler. Que dois-je faire?

Nous vous conseillons vivement d'éviter tout voyage non essentiel à l'extérieur du Canada en raison de plusieurs facteurs, notamment la difficulté pour les étudiants internationaux de pouvoir rentrer au Canada après un court voyage. Cependant, si vous devez voyager pour une raison essentielle, vous devez prioriser votre demande auprès de l’IRCC en suivant les instructions décrites sur leur site Web.   Vous devez indiquer dans le formulaire Web comment vous répondez aux critères d’exemptions de voyage, en quoi votre voyage est non discrétionnaire/non facultatif, tout en fournissant des documents acceptables. 

Voyager au Canada

Je suis un étudiant ou une étudiante internationale. Puis-je voyager au Canada?

Le gouvernement du Canada recommande de ne pas voyager sauf si pour des raisons essentielles. Il est à noter que les restrictions relatives aux déplacements, les exemptions et les mesures en matière d’immigration peuvent changer à tout moment. Visitez la page d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) consacrée aux restrictions touchant les voyages effectués par les étudiantes et étudiants pour obtenir l’information la plus à jour.

Depuis le 20 octobre 2020, les étudiants internationaux satisfaisant à certaines conditions peuvent voyager au Canada.  Veuillez consulter les instructions d’exécution des programmes Voyage au Canada et la liste de vérification des exigences pour entrer au Canada par avion ou par voie terrestre pour obtenir des renseignements importants sur les voyages.

Exemptions aux restrictions de voyage

Le Canada a annoncé qu’il avait fermé ses frontières aux non-citoyens et non-résidents permanents du Canada arrivant par voie aérienne depuis un autre pays que les États-Unis, avec quelques exemptions. De plus, les frontières entre le Canada et les États-Unis sont également limitées aux voyages non facultatifs et non discrétionnaires. Pour pouvoir entrer au Canada à titre d’étudiant international, vous devez satisfaire à 2 exigences : 

 Obligations liées aux tests de dépistage, la quarantaine et voyager au Canada

Veuillez consulter le site Web sur Planifier votre quarantaine de l’Université qui contient toutes les informations sur vos obligations avant, pendant et après votre voyage au Canada.

Le plan d’intervention à la COVID-19 exige également que tous les étudiants enregistrent leurs plans de quarantaine avec l’Université et suivent les instructions sur comment bien faire leur quarantaine. Ceci est obligatoire. L'enregistrement de vos plans de quarantaine est également la façon dont vous pouvez demander une lettre de soutien au voyage.
 
Les étudiants en Ontario ont l’exigence de se soumettre à un test à la COVID-19 pendant leur quarantaine.  

Si votre plan de quarantaine n’est pas considéré comme satisfaisant, vous pourriez être envoyé à un lieu désigné choisi par l’agent frontalier à vos propres dépens.

 

Voyage pour les membres de famille

Certains membres de votre famille peuvent également être autorisés à voyager avec vous ou vous rejoindre si vous êtes déjà au Canada. Les membres de la famille immédiate qui ne relèvent pas des exemptions de voyage existantes pour les étudiants ou les travailleurs ont  besoin d'une autorisation écrite de l'IRCC pour voyager au Canada. Il existe des instructions spécifiques sur la façon de procéder dépendant si le membre de votre famille a déjà demandé son visa ou son permis ou n'a pas encore soumis sa demande.  Vous pouvez en savoir plus sur cette demander cette autorisation sur le site Web de l'IRCC
 

Documents de support au voyage

Afin de voyager au Canada comme étudiant étranger, vous devez avoir les documents suivants en plus de votre autorisation de voyage électronique (AVE) ou votre visa de résident temporaire (VRT) (timbre de visa) valide :   

  • Un permis d’étude valide ou une lettre d’introduction pour le port d’entrée indiquant que vous êtes approuvés pour un permis d’études.   
  • Une lettre d’admission valide et une confirmation de participation (Attestation d’études officielle) pour un programme qui n’a pas été suspendu ou annulé.
    • Vous pouvez commander une attestation d’études officielle auprès d’InfoService. Si votre voyage est imminent, vous devez demander une copie électronique de votre document.
    • Veuillez noter que les services en personne sont présentement fermés. InfoService accepte les commandes de documents en ligne à travers votre compte uoZone, comme d’habitude. Un tutoriel est disponible sur leur site Web qui pourrait vous aider dans votre demande de documents. Pour faire l'envoi de vos documents officiels (relevé de notes et attestation d'études) par courriel, voici les étapes à suivre :
      • Choisir l'ajout d'une nouvelle adresse.
      • Ajouter l'adresse courriel du destinataire sur la première ligne du champ d'adresse.
      • Ajouter ensuite l'adresse postale du destinataire.
    • Une copie PDF de vos documents sera alors envoyée par courriel et la copie originale sera envoyée par la poste.
  • Une preuve que vous possédez les ressources financières nécessaires pour subvenir à vos besoins et à ceux des membres de votre famille qui vous accompagnent au Canada.   
  • Une preuve de résultats d'examen médical d'immigration valides (fiche médicale électronique ou formulaire IMM1017b) qui a été émise au cours de la dernière année, si vous venez d'un pays ou d'un territoire désigné (c'est-à-dire d'un pays ou territoire pour lequel ils sont requis), ou si vous êtes:
    • un étudiant en médecine
    • un étudiant dans un domaine des sciences de la santé qui aura des stages dans des établissements de soins de santé ou de soins à domicile
    • un étudiant en éducation qui aura des stages dans des écoles primaires ou secondaires
    • enseigner aux petits enfants
  • Un plan pour votre quarantaine (partagé via l'application ArriveCan).  
Quand est-ce que je vais pouvoir me rendre au Canada ?

Le gouvernement du Canada recommande de ne pas voyager sauf pour des raisons essentielles. Il est à noter que les restrictions relatives aux déplacements, les exemptions et les mesures en matière d’immigration peuvent changer à tout moment. Visitez la page d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) consacrée aux restrictions touchant les voyages effectués par les étudiantes et étudiants pour obtenir l’information la plus à jour. Ces listes de contrôle peuvent vous être utiles pour planifier votre voyage par avion ou par voie terrestre.

Il vous appartient de décider du moment où vous souhaitez voyager au Canada. Vous devez tenir compte des éléments suivants lorsque vous décidez de vous rendre au Canada :

  • Est-ce ma situation correspond aux exemptions décrites ci-dessus ?
  • Suis-je en mesure d'obtenir tous les documents requis ?
  • Est-ce que je viens au Canada pour fréquenter un établissement d’enseignement désignée (EDD) (autrement dit, serai-je inscrit ou inscrite aux études à temps plein au moment de mon arrivée au Canada) ?

Prenez note que si vous arrivez au Canada sans être aux études ou en stage à temps plein, on risque de considérer votre voyage comme non essentiel à l’aéroport de départ ou aux douanes à votre arrivée au Canada

À moins d’être inscrit ou inscrite au trimestre de printemps-été, vous avez donc avantage à arriver le plus près possible de la date de début de vos cours pour éviter cette situation.

Pour les étudiants qui étudient au trimestre d'automne 2021, nous attendons actuellement des directives supplémentaires de l'IRCC et de l'ASFC concernant le meilleur moment pour entrer au Canada.


Dernière révision par un Consultant réglementé en immigration canadienne (CRIC) : 04-29-2021


 

Haut de page