L’Université d’Ottawa se joint à l’initiative Ouvrir les frontières du savoir du Bureau canadien de l’éducation internationale

L’Université d’Ottawa s’engage à s’impliquer dans la zone de promotion des études à l’étranger et dans la zone d’innovation sur les études à l’étranger.

Ottawa, le 17 février 2017–L’Université d’Ottawa s’est joint à l’initiative Ouvrir les frontières du savoir du Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI) pour que davantage d’étudiants canadiens puissent profiter d’une expérience d’apprentissage dans d’autres pays.

Les rapports indiquent que chaque année, seuls 3,1 % des étudiants canadiens de premier cycle à temps plein en université canadienne sont allés faire des études à l’étranger. Ce chiffre est encore plus bas pour les collégiens à temps plein : 2,5 %. Ceci, malgré les rapports des étudiants sur la nature transformatrice de l’expérience, ses nombreuses contributions à leurs réussites scolaires et professionnelles et sa valeur dans l’amélioration de leurs compétences de communication, de connaissance de soi et d’adaptabilité.

En tant que partenaire de la zone d’innovation sur les études à l’étranger, l’Université d’Ottawa s’engage à trouver et éliminer les obstacles internes aux études à l’étranger et à participer à des discussions avec d’autres établissements du pays confrontés aux mêmes difficultés.

« Le Canada fait face à un grand défi : veiller à ce que plus de nos étudiants profitent des expériences d’apprentissage dans d’autres pays, déclare Karen McBride, présidente et chef de la direction du BCEI. Il est temps de se servir du rôle de leadership des établissements d’enseignement dans un effort concerté et coordonné pour donner à notre génération de jeunes leaders les connaissances, compétences et l’ouverture sur le monde dont ils ont besoin pour s’épanouir dans notre monde interconnecté. »

Le BCEI apportera son aide en organisant des webinaires et des discussions thématiques entre homologues pendant l’année pour permettre aux établissements de discuter de leurs difficultés et des approches possibles à adopter pour atteindre les objectifs qu’ils ont en commun, trouver les pratiques d’excellence à suivre et diffuser des travaux de recherche à l’appui et des études de cas, au besoin.

En tant que partenaire de la zone de promotion des études à l’étranger, l’Université d’Ottawa s’engage à contribuer à la campagne nationale de communication visant à promouvoir la valeur des études à l’étranger auprès des étudiants et autres intéressés en créant et partageant du contenu sur les répercussions et les résultats des études à l’étranger.

Le BCEI fera la promotion de l’initiative sur la page d’accueil de son site et créera une page spéciale présentant tout le contenu créé par le BCEI et les établissements. Le BCEI partagera aussi régulièrement du contenu dans ses réseaux sociaux et canaux de communication aux membres.

À propos de l’Université d’Ottawa

L’Université d’Ottawa est la plus grande université bilingue (français-anglais) du monde. Située au cœur de la capitale du Canada, notre université jouit d'un accès direct aux plus grandes institutions du pays. Ses avancées en sciences sociales, santé, génie, sciences et sciences humaines font d’elle un endroit sans pareil où apprendre, s’épanouir et exceller.

À propos du BCEI

Établi en 1966, le Bureau canadien de l’éducation internationale (BEI) est une organisation nationale à but non lucratif qui se consacre exclusivement à l’éducation internationale. En étroite collaboration avec ses membres, plus de 150 fournisseurs d’éducation de par le pays, du primaire aux études supérieures, le secteur public et le secteur privé et un réseau de partenaires stratégiques réparti au Canada et dans le monde, le BCEI est excellemment bien placé pour promouvoir l’apprentissage mondial en mobilisant expertise, savoir, opportunités et leadership.

Haut de page